GÜNTHER (I.)


GÜNTHER (I.)
GÜNTHER (I.)

GÜNTHER IGNAZ (1725-1775)

Fils de menuisier, Ignaz Günther est originaire du Haut-Palatinat. Dès 1743, il entre dans l’atelier du sculpteur de la cour bavaroise, J. B. Straub, à Munich. Il voyage et remporte un prix à l’Académie de Vienne. En Autriche, il subit l’influence de Georg Raphael Donner. Tout le reste de sa carrière se déroule en Bavière, autour de Munich où il s’établit; son œuvre comprend essentiellement des sculptures religieuses, car il doit satisfaire aux commandes des grandes abbayes et des églises de pèlerinage. Ainsi, dans le chœur de l’église bénédictine de Rott am Inn, il donne la statuaire du maître-autel et des autels latéraux: les figures des fondateurs, l’empereur Henri et sa femme Cunégonde, représentent bien son art véhément et majestueux, mais qui n’est dénué ni de bonhomie ni d’ironie. Son Annonciation dans l’église des Augustins de Weyarn est justement célèbre par le jeu exquis des courbes et le mouvement comme suspendu de l’ange qui fait contraste avec le recueillement suave de la Vierge, vue audacieusement presque de profil; dans son contrepoint de lignes subtiles et de drapés cassés, c’est à la fois l’instantané d’un geste inachevé et l’équilibre instable et frémissant du merveilleux. Dans les églises de Neustift près de Freising, de Starnberg, de Mallersdorf, il multiplie les témoignages d’un art profondément religieux, un peuple de statues toujours bien individualisées et animées de la vie intense de la foi; non certes un art populaire, mais au contraire des structures et des compositions savantes et parfois inattendues.

Il travaille aussi pour l’Électeur de Bavière au château de Schleissheim, montrant un sens décoratif raffiné et presque sophistiqué. Le type de ses personnages, taillés dans le bois ou moulés dans le stuc, la plupart du temps peints, est aisément reconnaissable avec leurs yeux curieusement bridés aux paupières lourdes et leur air volontiers narquois. L’animation joyeuse et même aérienne fait parfois place à la gravité, comme dans la Pietà de Nenningen, tragique et silencieuse (1774).

Par son art si personnel et si poétique, aux accents savoureux, quelquefois stridents, Ignaz Günther est justement considéré comme le plus grand sculpteur rococo de l’Allemagne du Sud.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Günther — ist sowohl ein männlicher Vorname als auch ein Nachname. Inhaltsverzeichnis 1 Herkunft und Bedeutung 1.1 Entstehung 1.2 Geschichte 1.3 Sagenwelt …   Deutsch Wikipedia

  • Gunther — ist ein männlicher Vorname und Familienname. Inhaltsverzeichnis 1 Herkunft und Bedeutung 2 Bekannte Namensträger 2.1 Vorname 2.2 Familienname …   Deutsch Wikipedia

  • Gunther — Günther Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sommaire 1 Patronymes 2 Prénom 3 Pseudonyme …   Wikipédia en Français

  • GÜNTHER (J. C.) — GÜNTHER JOHANN CHRISTIAN (1695 1723) Né en Silésie d’un père médecin, Johann Christian Günther est, de 1710 à 1715, élève au lycée de Schweidnitz où il tombe amoureux de Leonore Jachmann. Il lui dédie des poèmes d’amour passionnés, se fiance à… …   Encyclopédie Universelle

  • Günther XL. — Günther XL. von Schwarzburg genannt der Reiche oder mit dem fetten Maul (* 31. Oktober 1499 in Sondershausen; † 10. November 1552 in Gehren) war Graf von Schwarzburg. Leben Günther war der älteste Sohn des Grafen Heinrich XXXI. von Schwarzburg… …   Deutsch Wikipedia

  • Günther — Datos generales Nacimiento Suecia, 1969 Origen Ma …   Wikipedia Español

  • Günther — m German: from an old Germanic personal name composed of the elements gund strife + heri, hari army, warrior. According to Germanic legend, as recounted in the Nibelungenlied, Günther was the name of a king of Burgundy, brother in law of the… …   First names dictionary

  • Günther — Günther: Günther  общепринятое сокращение имени зоолога, которое добавляется к названиям некоторых таксонов зоологической номенклатуры и указывает на то, что автором этих наименований является Альберт Карл Людвиг Готгельф Гюнтер (1830 1914) …   Википедия

  • Günther [1] — Günther, der geehrte Tapfere, männlicher Name, I. Mythische Personen: 1) s. Gunther. II. Weltliche Fürsten. Der Name G. ist bes. in dem Hause Schwarzburg von jeher gewöhnlich gewesen, früher wurden die einzelnen Glieder des Hauses durch, dem… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Günther [2] — Günther, 1) Cyriakus, geb. 1649 in Goldbach bei Gotha, war Lehrer am Gymnasium in Gotha u. st. daselbst 1704. Er ist Verfasser des Kirchenliedes: Halt im Gedächtniß Jesum Christ. 2) Joh. Christian, geb. 8. April 1695 zu Striegau in Schlesien,… …   Pierer's Universal-Lexikon